info@caminosantiago.com


Les origines étymologiques de cette petite enclave de 80 âmes remontent aux années 970 et 972 quand elle apparut en tant que « iuxta rivum de Tolsanctos ». Un document daté de 1084 met en relation directe l’enclave avec le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle : « (...) in Torsantos (...) iuxta caminum de francos ».
À VOIR :
- Église paroissiale de San Esteban. Simple temple à côté de l’endroit où a existé un ancien hôpital de pèlerins.

- Ermitage Rupestre de « Nuestra Señora de la Peña ». À moitié creusé dans un pan de roche voisin de la commune, ce qui lui donne une belle singularité. Dans un petit retable à l’intérieur de l’ermitage est vénérée une image de l’Enfant Jésus du XIIe siècle

Hébergement

No hay resultados.

Visiter

No hay resultados.