info@caminosantiago.com


Petite localité de 22 habitants appartenant à la commune de Barrios de Colina. Renommée pour son hospitalité depuis sa fondation par le Saint du même nom. Étape vivante sur le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Ce lieu de Pèlerinage possède avec son église un monument déclaré Bien d’Intérêt Culturel.
À VOIR :
- Monastère de « San Juan de Ortega » (XIIe s.). Fondé par le disciple de Santo Domingo de la Calzada pour soutenir les pèlerins. Il fut un monastère des Hiéronymites de 1432 jusqu’au Désamortissement de Mendizabal. Il dispose d’une église avec trois absides (XII-XIIIe s.) achevée au XVe siècle. Un intéressant baldaquin avec six reliefs faisant allusion à la vie du saint. Au centre de la crypte, il y avait un sarcophage avec les restes de San Juan, et sur le côté, se trouvait le sépulcre roman qu’il n’occupa jamais, tous les deux se situent actuellement au rez-de-chaussée de l’église. Dans une de ses chapelles absidiales, on peut admirer le fameux miracle de la lumière équinoxiale ayant une incidencesur le chapiteau historié qui relate le cycle de la Nativité. Le sanctuaire possède une cour de style « herreriano ».

- Chapelle de San Nicolás. Annexe du Monastère, elle possède une grille du XVIe siècle et un hébergement avec une cour du même siècle.

IMPORTANT: 

À quelques mètres du sanctuaire de San Juan de Ortega, deux possibilités sont offertes. La première, moins utilisée par les pèlerins, dont l’itinéraire que nous décrivons par la suite nous conduit à la ville de Burgos par Santovenia de Oca. Depuis Santovenia, il faut prendre la N-120 pour ensuite traverser les localités de Zalduendo, Ibeas de Juarros, Castrillo del Val, San Medel, Castañares et Villayuda ou La Ventilla.

La deuxième option depuis San Juan de Ortega passe par un tracé éminemment « de Saint- Jacques » traversant : Agés, Atapuerca, Cardeñuela Riopico, Orbaneja Riopico et Villafríapour arriver à Burgos