info@caminosantiago.com

Cette localité doit son nom à un supposé palais royal construit vaguement dans ses environs. Le Chemin Français abandonne Palas par le « Campo dos Romeiros », traditionnel lieu de rencontre des pèlerins où se recomposaient les groupes qui s’étaient spontanément organisés.

À VOIR :

- Temple de San Tirso.