info@caminosantiago.com


Bourg de 1 710 habitants, avec un tracé médiéval et des croisements en diagonale, situé sur les rives de la rivière Esla. C’est un point important de la huitième étape vers Saint-Jacques-de-Compostelle relevé dans le Codex Calixtinus. Doté d’une juridiction par le roi Fernando II de León en 1181, qui l’a fortifiée avec des remparts, le bourg est déclaré Ensemble Historique et Artistique alors que son enceinte fortifiée est un Bien d’Intérêt Culturel.

À VOIR :

- Importants restes des remparts, des portes et des cinq tours de guet ou « cubes ».

- Église paroissiale de Santa María (XVIIIe s.). Elle mettait à disposition son parvis pour la célébration des Conseils. Elle possède trois nefs  et un transept. À l’intérieur, un retable baroque du XVIIIe siècle avec trois allées et un grand attique. Elle possède un intéressant ensemble d’images anciennes provenant d’églises disparues.

- Église de San Martín (XIIIe s.). Heureusement reprise comme Maison de la Culture. Elle comprend une unique nef et le presbytère est encadré par un arc de triomphe brisé sous lequel se trouvent trois pierres tombales. On remarque les restes de plafonds à caissons de style mudéjar. Simple frontispice gothique de transition sur la façade principale, flanquée de chapiteaux aux parois de lions partageant une seule tête.

- Musée Ethnographique Provincial. Situé dans l’ancien couvent de San Agustín, fondé par l’Amiral de Castille D. Fabrique Enríquez en 1491 et donné aux Augustins en 1500. Dans cet édifice de trois étages et de plus de quatre mille mètres carrés de superficie, on a thésaurisé le patrimoine ethnographique provincial comprenant environ 3 500 pièces réparties dans diverses aires thématiques.

- Sanctuaire de la « Virgen de Gracia ». Il héberge l’image de la sainte patronne de Mansilla, très vénérée dans le secteur. C’est une sculpture d’une grande beauté de la Vierge à l’enfant, restaurée des outrages d’un incendie qui s’est produit à la fin du XIXe siècle, et créée par le sculpteur Víctor de los Ríos.

INPORTANT:

Un kilomètre et demi après avoir quitté Mansilla de las Mulas et franchi les eaux de l’Esla, on peut parcourir un itinéraire alternatif, conseillé spécialement pour les touristes, qui est marqué par son intérêt artistique et qui passe par : Mansilla Mayor, Villaverde de Sandoval, enclave où est situé le célèbre Monastère de Sandoval, et Nogales. Nous conseillons à partir de là le retour à la route traditionnelle à Villamoros de Mansilla