info@caminosantiago.com


C’est la ville la plus importante du Chemin dans Tierra de Campos. Ses 2 163 habitants recensés et les milliers de personnes qui la visitent chaque année peuvent apprécier son riche patrimoine historique et artistique, dont trois Biens d’intérêt culturel parmi ses monuments. Ce fut une résidence royale et la capitale du célèbre Comté des Beni Gómez, ainsi que le lieu de naissance du premier Marquis de Santillana et du Rabbin Dom Sem Tob puis, plus récemment, des professeurs Fuentes Quintana, Ramón Carande et Carlos Ollero.

À VOIR :

- Monastère royal de Santa Clara (XIIIe s.). Fondé par deux fidèles amies de la sainte, il conserve une église néoclassique et un musée contenant quelques oeuvres de Gregorio Fernández. Église de « Santa María del Camino » (XIIe s.). De style roman primitif avec, à l’intérieur, des allusions au « Tributo de las Cien Doncellas » (Tribut des cent pucelles) et de belles sculptures gothiques. Église de Santiago (XIIe s.). Le frontispice est une des meilleures démonstrations de la sculpture romane avec son Pantocrator unique et d’intéressantes figures sur l’archivolte. Elle héberge également un musée paroissial.

- Monastère royal de San Zoilo (XIe et XVIe s.). Appartenant à l’itinéraire européen des « Sites de Cluny», il a conservé certains éléments d’architecture romane. La Renaissance a signifié sa splendeur artistique avec la construction du Cloître plateresque  La ville possède environ douze églises et ermitages intéressants, dont l’église San Andrés (XVIe siècle, connue sous le nom de cathédrale de Carrión), celle de San Julián (superbe retable de style baroque, de même que les chapelles latérales) et le sanctuaire de Nuestra Señora de Belén, de la fin du XVIe siècle, abritant un magnifique grand retable et une statue de la vierge patronne de la ville. Située sur une colline, elle offre de très belles vues.

INPORTANT:

À partir de Carrión, nous rencontrons une nouvelle alternative de chemins. Le tracé pèlerin nous emmène de la Cité des Comtes à Calzadilla de la Cueza par un sentier éloigné de la Route Nationale 120 et, par conséquent, de toute agglomération. L’autre alternative passe par la Nationale 120 et arrive à Sahagún en traversant les localités de Cervatos de la Cueza, San Román de la Cuba, Pozo de Urama, Villada, Pozuelos del Rey et Grajal