info@caminosantiago.com


Bourg médiéval d’origine romaine qui a fait partie au IXe siècle de la ligne des forteresses frontalières du comté castillan. Au XIIe siècle, Alfonso I d’Aragon lui a concédé des privilèges, le convertissant en une importante place médiévale. Aujourd’hui le bourg compte 1 910 habitants.
À VOIR :
- Église de Santa María. Cette ancienne église de la Vierge de la « Capilla » (chapelle) a été réédifiée au XVIe siècle. Elle possède d’intéressants sépulcres et une chapelle de Saint Jacques avec un retable du XVIe siècle.

- Église de San Pedro (XVIIe s.).

- Ermitage de « Nuestra Señora de Belén ». Ancien hôpital de pèlerins. Il a été reconstruit au XVIIIe siècle.

- Couvent de « Nuestra Señora de la Bretonera » (XVIe s.). Géré par des religieuses clarisses.

- Château. Vestiges de l’importante forteresse médiévale qui marquait la frontière avec la Navarre.

- Grottes de San Valentín et Santa Pía. Vestiges des grottes dans lesquelles la tradition situe la retraite de San Caprasio.

- Quartier juif : il reste encore des vestiges du quartier juif que les historiens situent dans le Quartier « del Corro ».