info@caminosantiago.com

VIANA ET CÉSAR BORGIA

Le nom de César Borgia, dont la biographie intéressa fortement Nicolas Machiavel et dont l’auréole aventurière et libertine dépassa toutes les frontières, est à jamais associé à la Navarre depuis 1491, lorsque, âgé de 16 ans, César Borgia est nommé Évêque de Pampelune. Destiné à devenir pape (ou César), il consacre sa vie à étudier, à dépenser sa fortune et à exercer les fonctions de diplomate pour le Vatican. Prince et guerrier, Cardinal à l’âge de 19 ans et Général des armées de l'Église, il épouse, à 24 ans (1499), à Blois, Charlotte d'Albret.
À la mort de son père, le Pape Alexandre VI (1503), les revers de la fortune le conduisent à Rome et à Naples, de Naples à la Tour de la Motte, et de prison en prison. En 1506, il se réfugie en Navarre, en pleine Guerre Civile. En 1507, son beau-frère, le Roi Jean d'Albret, le nomme Connétable de Navarre et Capitaine Général des Armées. Le 12 mars de la même année, au cours d’une escarmouche contre le Comte de Lerín, César Borgia meurt, à l’âge de 32 ans, au Champ de la Vérité, à proximité de Viana, où il est enterré. 
Extraits du livre « Curiosidades del Camino de Santiago ». Auteur : Juan Ramón Corpas Mauleon. Éd. Edilesa.